#HappyTimer

Happy Timer #3

#Happytimer 3 : Jamais un échec toujours une leçon.

Pour ce nouveau thème du mouvement Happytimer, on parle des échecs et des leçons. Et peut-être que vous vous en doutez, mais l’échec le plus important et la plus grande leçon que j’ai eu à apprendre dans la vie, je suis encore en train de la vivre. Et cela va faire de grands échos à mon premier article sur le sujet. Dans cet article je vous expliquais ce qu’il s’était passé dans ma vie ces derniers mois et comment je pouvais me sentir par rapport à tout ça. Et que chaque jour pour ne pas sombrer je devais décider d’être heureuse. Mais tout ce mal être qu’a engendré cette expérience professionnelle, je l’ai vécu comme un véritable échec.

Le métier que j’exerçais était un vrai choix, depuis de nombreuses années. Ce n’était pas un choix populaire dans mon école d’ingénieurs, je me suis battue avec l’administration pour leur prouver que c’était vraiment ce que je voulais faire, que j’en étais capable, et  que ça ne dévalorise en rien mon diplôme. C’était un choix, et c’était vrai. Je voulais à tout prix exercer ce métier, je pensais qu’il était fait pour moi, que j’allai m’épanouir et être passionnée par mon métier. Et puis j’ai enfin réussi à l’exercer, et quelle déception !

Je l’ai exercé à peine 2 ans, et en réalité lorsque j’ai arrêté de travailler cela faisait déjà presque une année entière que ça n’allait pas. Je vivais mal mon manque d’efficacité, je n’avais pas de passion pour ce métier. Je sentais que je ne réussissais pas, que je manquais d’énergie. Et je le vivais comme un échec, j’étais responsable de chantiers, avec des sommes d’argent conséquentes en jeu et je n’étais pas capable de les mener à bien. Je me sentais tellement mal, tellement mal. Mais je ne disais rien, je me voilais la face.

On me disait souvent : Le travail c’est bien, mais ce qui compte c’est la santé. Et je n’en tenais pas compte jusqu’à ce que ma santé soit mis en danger. Et c’est la leçon que j’en ai tiré. Dans la vie il y a plein de choses, c’est à nous de choisir nos priorités, ma priorité c’est ma santé, mon bien-être et mon équilibre. Et pour moi ça se partage entre des moments simples de vie et ma famille. Aujourd’hui il n’y a rien de plus important à mes yeux et c’est la leçon que j’ai choisis de retenir de cette expérience.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s