Lecture

Malgré Tout …

Salut salut ! Aujourd’hui, je viens vous présenter une lecture coup de cœur. Cette histoire m’a tellement émue, tellement touchée. Il y a des raisons extérieures qui ont fait que ce livre a eu tellement d’effet sur moi, mais aussi des raisons propres au roman. Bonne lecture !

Malgré Nous…

 

AUTEUR : Claire Norton

EDITIONS : France Loisirs

ANNÉE DE PARUTION : 2019

NOMBRE DE PAGES : 389 pages

 

Résumé

1988, alors qu’un incendie ravage un bâtiment de colonie de vacances, trois jeunes garçons :Théo, Maxime,Julien, bravent les flammes, risquent leur vie, mais s’en sortent vivants et sont liés à jamais. Ce qui les lie : cet incendie auquel ils ont survécu, mais aussi le partage de leur amitié au fil des années. En 2009, l’un d’entre eux perd son épouse dans le crash du vol Rio-Paris. Nos trois protagonistes vont mettre leur amitié à rude épreuve.

Mon avis

Ce roman est le premier que je lis de cette auteure. En lisant le synopsis l’histoire n’avait pas l’air transcendante ! Et j’ai vraiment sous-estimé le sujet, et surtout la plume de l’auteure. Dès les premiers paragraphes, les premières pages, j’ai ressenti beaucoup d’émotions.

Le principal protagoniste de ce Roman est Théo Delaunay, après une ellipse narrative, on le retrouve en 2009, marié, père d’une petite Julie. Théo va se laisser emporter par ses préoccupations professionnelles et être victime d’un burn-out. Forcé à rester à la maison il se sent inutile, lui qui n’a pas l’habitude d’être inactif. Il va lentement se faire emporter dans une spirale dépressive, mettant à l’épreuve son couple, sa famille, ses amitiés.

L’auteur a particulièrement bien décrit ce que l’on peut ressentir, ce à quoi on peut être confronté lorsque cette situation se présente. Les mots choisis par l’auteure pour décrire ce que ressent Théo sont très bien choisis. Ces mots, ces paragraphes m’ont replongé à ce que j’ai pu ressentir il y a un an maintenant. Les larmes sont venus caresser mes joues, mes émotions ont fait surface. D’abord la douleur, de savoir ce que ça fait, ce que ça peut détruire sa personnalité. Puis le regret, parce que les choses auraient pu se passer différemment, et tous les “si” qui viennent te faire croire que les choses auraient pu être différentes. Et enfin le soulagement, avec une pincée de fierté, de s’en être sortie, d’avoir commencé à se relever à se construire. Se dire que la situation aurait pu être bien différente, bien moins confortable.

Ce sont toutes ces émotions que j’ai ressenties dès les première pages. L’auteure a su traiter ce sujet avec beaucoup de respect. Le burn-out est un événement qui n’est pas encore pris aux sérieux par tous, souvent minimiser. Bien trop souvent les gens considère la victime comme unique responsable, de “l’état dans lequel elle se met”. Là ce n’est pas le cas, les mot dont justes et l’auteure l’aborde avec le respect approprié.

Déjà très fragilisé, Théo, doit affronter le drame de devenir veuf. Ces amis vont se montrer à la hauteur. Théo manifestait des envies suicidaires avant le crash du vol dans lequel se trouvait son épouse. Le décès de Marine va le pousser à réfléchir sérieusement aux solutions pour mettre fin à ses jours. Il va partager ses doutes avec ses amis les plus proches : Julien et Maxime. Ces derniers mesurent alors la détresse dans laquelle se trouve Théo. Ils cherchent alors un moyen de prouver à Théo que la vie vaut la peine, qu’il doit être présent dans la vie de Julie. La solution qu’ils choisissent est loin d’être conventionnelle. Julien et Maxime vont pousser loin leur limite pour sauver la vie de Théo. Ce que l’auteure a imaginée autour de cette solution est juste incroyable ! Je me suis sentie piètre amie à côté d’eux. Leur histoire m’a donné envie de faire grandir en moins un comportement plus amical et plus compatissant. L’amitié qui les lie est exceptionnelle, cela donne envie de construire des relations plus saines, solides, plus entières, et avec plus de valeur autour de soi.

55801-signature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s