Lecture

Enterrées vivantes

Bonjour, la période de confinement m’a permis d’avancer dans mes lectures. Cela me permet d’occuper de longues heures de mon emploi du temps. C’est une période difficile pour nous tous, et j’ai réalisé durant celle-ci, que j’ai de la chance d’avoir cette activité qui permet d’avoir l’esprit occupé. En résumé dans cet article je viens vous parler d’un livre que j’ai dévoré pendant mon confinement. Bonne Lecture !

Résumé 

Eva est réveillée brutalement, elle se retrouve enfermée dans un cercueil. Elle panique se débat de toutes ses forces puis perd connaissance. A son réveil, elle est dans son lit et comprend donc que c’était qu’un cauchemar.

Mais alors pourquoi est-elle couverte de bleus et épuisée. Est-ce qu’on l’aurait enlevée dans son sommeil puis ramenée, mais alors pourquoi ?

Mon avis

Une nuit Eva, fait un cauchemar très réaliste, celui d’être enfermée dans un cercueil. Et cela aurait pu être un simple cauchemar. Mais à son réveil elle porte les stigmates de ce rêve et reste dans son esprit l’idée que c’est beaucoup trop réaliste.

Le lecteur tout comme Eva, est intensément mis en doute. Eva est réellement enfermée dans un cercueil toutes les nuits, où est-ce le fruit de son imagination? Vers le milieu du roman, le lecteur se détache du personnage principal car l’auteur sème des indices dont Eva ne peut avoir connaissance. Mais pourtant aucune certitude n’est apportée avant la fin du récit.

Le paquet nouille que représente toutes les questions que se posent Eva est complètement démêlée à la fin. Et l’explication est tellement belle, touchante et malgré tout dérangeante. C’est une fin qui fait un peu grincer des dents en quelque sorte. Elle est aussi peut-être tellement réaliste. J’ai le sentiment que l’auteur a souhaité éveiller une profonde compassion. De grande réflexion pourrait être menée sur ce que vit Eva et ramener ces circonstances au sein de notre existence.

Bien sûr dans ce thriller psychologique, les explications apportées sont semées de clichées. Mais ces lieux communs, s’inspirent d’une cruelle réalité. Et la seule chose qui peut mettre un frein à cette réalité, c’est justement d’éveiller les consciences, les compassions d’une façon ou d’une autre. Les témoignages sont forts autour des thèmes qui sont abordés dans ce roman, mais parfois la fiction donne un regard intéressant et suffisamment de recul pour délier les langues.

C’est un récit qui je trouve mérite d’être partagé.

55801-signature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s